en fr

Élisabeth Platel

Etoile de l'Opéra de Paris

Élisabeth Platel, née à Paris, est une étoile du ballet de l’Opéra national de Paris.
Depuis 2004, Élisabeth Platel est directrice de l’école de danse de l’Opéra national de Paris.

Après des études de danse au conservatoire de Saint-Germain-en-Laye, Élisabeth Platel entre au Conservatoire de Paris dans la classe de Christiane Vaussard où elle obtient un premier prix en 1975.

Engagée en 1976 dans le corps de ballet de l’Opéra de Paris, Élisabeth Platel est promue sujet en 1978 et remporte, la même année, la médaille d’argent au Concours international de ballet de Varna. Première danseuse en 1979, elle obtient ses premiers rôles de soliste et est choisie par Maurice Béjart pour être la partenaire de Jean Babilée dans Life (juin 1979).

Le 23 décembre 1981, Élisabeth Platel est nommée étoile alors qu’elle interprète le rôle de Giselle pour la première fois. Elle se voit confier tous les grands rôles du répertoire classique. Rudolf Noureev en fait d’ailleurs sa danseuse attitrée.
En tournée mondiale avec Manuel Legris et Nicolas Le Riche, elle parcourt les scènes internationales en 2000, un an après ses adieux sur la scène de l’Opéra de Paris, dans le rôle-titre de La Sylphide.

En 2001, elle participe au film de Dominique Delouche « Violette et Mister B. », aux côtés notamment de Violette Verdy, Monique Loudières, Nicolas Le Riche et Helgi Tomasson. Élisabeth Platel a tout dansé : Balanchine ; Neumeier ; Noureev…

  • Prix Benois de la danse pour l’ensemble de sa carrière et son rôle d’Ambassadrice de l’École française dans le monde
  • 1993 : Chevalier des Arts et Lettres
  • 1998 : Chevalier de la Légion d’honneur
  • 2004 : Officier de l’ordre national du Mérite
  • 2008 : Officier de la Légion d’honneur
  • 2014 : Commandeur de l’ordre national du Mérite